El Negro en el Cusco (Jean-Pierre Tardieu)



Si, dans les Andes péruviennes, la main-d’œuvre servile noire ne se substitua pas au travail obligatoire imposé aux indiens, elle fut cependant amplement mise à contribution dans les vallées chaudes, dans le service domestique des Espagnols et dans le domaine de l’artisanat urbain. Le noir, esclave ou affranchi, en vint à jouer un rôle important dans la société coloniale andine qu’on a oublié de nos jours.

 


  Diffusion: Lima : Pontificia Universidad Católica del Perú/ Banco Central de Reserva del Perú, 1998