Washington Irving: La légende du Cavalier sans tête

(traduction: Alain Geoffroy)



A la fin du XVIIIème siècle, un vallon ensommeillé sur les bords de l'Hudson où vit une paisible communauté d'origine hollandaise... La légende qui s'y colporte d'un fantômatique cavalier furieux vient à menacer la quiétude de ses habitants. On raconte qu'il décapite dans sa course folle tous ceux qu'il rencontre, et lui-même serait sans tête...

 

Sur un ton parodique, Washington Irving (1783-1859) brocarde un rêve américain qui tourne rapidement au cauchemar. La légende du Cavalier sans tête constitue un surprenant mélange d'enchantement et de fantastique. Tim Burton s'est approprié cet univers pour en donner une version très noire dans son dernier film "Sleepy Hollow".

 

Traduit de l'américain par Alain Geoffroy


Diffusion : Mille et une nuits, Paris, 2000